Data Engineer

Présentation

Le poste Data Engineer est primordial pour de nombreuses entreprises. Il est le premier maillon de la chaîne de traitement des données. Son rôle consiste à définir et mettre ne place des outils et des infrastructures adaptés pour l’analyse des données. Il travaille en ce sens pour les équipes de data scientists et Data Analyst. Il doit assurer la maintenance de ces outils et garantir la sécurité des données qui sont traitées. Le Data Engineer sera présent aussi bien dans les entreprises qui gèrent entièrement sur le web leur business qu’au sein de grands groupes souhaitant traiter de gros volumes de Datas trop longtemps laissés de côté. En effet, ces deux types d’entreprises auront beaucoup de datas à traiter.

Missions

L’ingénieur data analyse les données de l’entreprise et les valorise en classant les informations recueillies en fonction des besoins. Il fournit des rapport détaillés à ses supérieurs. Les veilles technologiques sont obligatoires et lui permettent de rester à jour dans son domaine de compétence. L’ingénieur data conçoit et gère l’architecture de traitement des données de son entreprise. Il utilise des logiciels experts pour traiter ces informations. Il est aussi amené à concevoir des tests techniques, implémenter les algorithmes ou encore élaborer des spécifications techniques. Son objectif principal est de classer les informations pertinentes suivant les demandes et besoins des clients.

L’ingénieur data automatise une partie du travail des data analysts ou data scientists. Détection des anomalies, calculs des métriques, gestion des métadonnées et instrumentalisation des données sont quelques unes des activités spécifiques de l’ingénieur data. Il comprend les comportements des utilisateurs en interprétant les datas recueillies.

Rôle

À la fois ingénieur logiciel et business intelligence, l’ingénieur data est un expert des données. Ces dernières se complexifient de jour en jour. Le rôle de l’ingénieur data est de les garder en ordre et de maintenir l’infrastructure de collecte. Créer, gérer et nettoyer les pipelines représente le quotidien de l’ingénieur data. Il doit les rendre clairs et sécurisés. Ainsi, ils seront d’abord efficacement analysés par les data analysts. Puis, transformés par les data scientists en y appliquant des algorithmes. L’ingénieur data est spécialiste des langages structurés tel que Python ou JavaScript. Il sait parfaitement créer des bases de données. Dans les grandes entreprises, l’ingénieur data se concentre sur les data warehourses et les compétences de l’entreprise. Quand l’entreprise est petite, l’ingénieur data travaille d’avantage sur les technologies basiques.

Qualités requises

Les ingénieurs data sont évidemment des experts en informatique, en mathématiques et en statistique. Ils maîtrisent les bases de données, les langages de programmation orientés objet et l’anglais technique. SQL pour les données et Python pour l’ingénierie. Le niveau de complexité de maîtrise de ces outils doit être très élevé. Ainsi que celui sur les techniques de modélisation des données. Les frameworks tels que Hadoop, Spark ou encore Hive nottament sont souvent utilisés par l’ingénieur data. Ce sont des cadriciels qu’il sait manier parfaitement. Il sait également utiliser MongoDB et Cassandra pour la gestion et la maintenance des bases de données.

Les qualités personnelles dont l’ingénieur data doit faire preuve ressortent de ces activités quotidiennes. Sa performance et son efficacité dans ses domaines de prédilections en disent long sur son caractère. En effet, l’ingénieur data est rigoureux et organisé. Ainsi il sait gérer méticuleusement la multitude de données de l’entreprise. Cela démontre également le développement aigu de son esprit d’analyse et de synthèse. Curieux, il reste à la pointe des compétences de son domaine en effectuant des veilles numériques. Doté d’un excellent sens du relationnel, l’ingénieur data sait travailler en équipe et faire preuve de force de proposition. En effet, lorsque cela est nécessaire il doit savoir prendre l’ascendant sur ses collègues sans pour autant nuire à leur relation professionnelle. Enfin, l’ingénieur data est réactif et a le sens de la qualité. Deux traits de caractère qui lui permettent d’être efficace à son poste.

Formation

Pour devenir ingénieur data il existe plusieurs options. Les études sont toutefois obligatoires. Que cela se passe en université ou en école d’ingénieur, il faudra justifier au minimum d’un BAC+5. La spécialisation en big data ou en statistique est également un indispensable pour ce poste. La majorité des ingénieurs data passent un doctorat en statistique (BAC+8). Les études en université devront inclure des connaissances en programmation orientée objet. Les diplômés en intelligence artificielle sont également retenus.

Opportunités

Le poste d’ingénieur data évolue logiquement en celui de data scientist. Par la suite il pourra évoluer à nouveau vers le poste de data analyst. Arrivé à ce stade, il pourra choisir des évolution dans différents domaines. En effet, ces spécialistes des données collaborent avec différentes branches de leur entreprise. Marketing, juridique, développeurs ou encore stratégie. Les métiers de traitement et d’analyse de données sont des postes transversaux. Selon les spécialisations et l’expérience de l’ingénieur data, sa carrière pourra donc évoluer dans différentes directions.

Salaire

Le salaire moyen annuel brut tourne autour de 40 000 €. Un Data Engineer pourra voir son salaire monter jusqu’à 65 000 € brut et par an en moyenne. Évidemment, le salaire de tout salarié peut être réévalué selon son expérience, la taille et la situation géographique de son entreprise.

Pas le temps de chercher un job ?

01Quel type de contrat recherchez vous ?
02Quel est votre disponibilité ?
03Quel poste recherchez vous ?
04Combien d’années d’expérience avez-vous ?
05Dans quelle(s) ville(s) êtes-vous mobile ?
06C'est presque fini !